Construction selon la règlementation thermique 2012

La réglementation thermique « RT 2012 » s’applique à tout projet de construction neuve, dont le permis est déposé depuis le 1er janvier 2013. Son objectif est de réduire les consommations énergétiques. Elle impose de nouvelles obligations et exigences thermiques, dès la conception du projet.

Les 3 critères majeurs de la Réglementation thermique 2012

Des besoins en énergie limités (chauffage, refroidissement et éclairage) matérialisés par le besoin bioclimatique (Bbio).

  1. L’indice « Bbio » permet de caractériser l’impact de la conception bioclimatique sur la performance énergétique du bâti. Une exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti est introduite : le « Bbio » du bâtiment considéré doit être inférieur à une valeur maximale « Bbiomax ».Une consommation maximale de 65 kWh/m²/an concernant le chauffage, l’eau chaude sanitaire, les systèmes de refroidissement, l’éclairage et les systèmes auxiliaires.
  2. L’indice « Tic » propre au bâtiment, caractérise sa température intérieure conventionnelle. L’exigence relative au confort d’été est maintenue : le « Tic » du bâtiment considéré doit être inférieur à une valeur de référence « Ticref ».Une température intérieure de confort d’été inférieure à une température de référence propre à chaque projet.
  3. L’indice « Cep », propre au bâtiment, caractérise sa consommation d’énergie primaire. La RT 2012 pose une exigence de consommation conventionnelle maximale d’énergie primaire du bâti : l’indice « Cep » du bâtiment considéré doit être inférieur à une valeur maximale « Cepmax ».

En plus de ces trois critères, la RT 2012 exige l’utilisation d’énergies renouvelables pour une performance améliorée et pour amorcer l’entrée en vigueur de la RT 2020. Celle-ci devrait engendrer la construction de bâtiments à énergie positive, ceux-ci produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

En savoir plus sur www.rt-batiment.fr

 

Les étapes clés d’un projet de construction

 

Les 3 points à prendre en compte lors de votre projet de construction

1. Financer votre projet

Avant de rechercher votre terrain, déterminez votre budget global et renseignez-vous sur l’ensemble des aides financières (crédit d’impôt, prêt à taux zéro etc.). N’oubliez pas de bien comparer toutes les possibilités pour choisir l’offre la mieux adaptée à votre projet de construction.

2. Rechercher un terrain

Lorsque vous optez pour un projet de construction, vous devez choisir un terrain correspondant à vos attentes, mais celui-ci doit également être source de valeur ajoutée. Certains éléments sont à prendre en compte :

  • l’emplacement
  • la configuration
  • la superficie
  • l’orientation
  • la viabilité

N’oubliez pas d’être en conformité avec l’ensemble des obligations administratives avant d’engager la construction de votre maison !

3. Trouver un professionnel

Pour entamer des travaux, il est important de trouver un professionnel qualifié et de confiance. Le site travaux.es.fr vous propose une mise en relation gratuite avec des entreprises partenaires ÉS engagés. Vous bénéficiez de rendez-vous et devis 100% gratuits.