Comment réduire votre consommation d'électricité ?

En moyenne, chaque foyer français dépense 62 % de son énergie dans le chauffage et 20 % dans les appareils électriques et électroniques, qui peuvent se compter par centaine par habitation. Nos habitudes et le choix de nos équipements contribuent à solliciter de l’énergie, qui pourrait être économisée. Tour d’horizon des gestes simples qui permettent de réduire notre consommation d’énergie et d'agir pour l’environnement.

7 min

Economiques et écologiques: les écogestes du quotidien qui font la différence

Éteindre les appareils en veille : un règlement européen permet de limiter la consommation des veilles à une puissance de 0,5 W. Néanmoins, elle reste à 2W pour des appareils connectés à Internet ou à des réseaux de données.
En éteignant les veilles, il est possible d’économiser jusqu’à 10% de la facture d’électricité, mais également de préserver le matériel pour une plus longue durée.
Garder en veille les appareils audiovisuels et informatiques, de cuisson et le petit électroménager (cafetière, grille-pain…) n’est pas utile. Pour certains appareils comme le lave-linge ou le lave-vaisselle, la veille permet de détecter des fuites d’eau: c’est pourquoi il n’est pas conseillé de les déconnecter.

Remplacer les ampoules halogènes par des LED : les lampes LED consomment peu d’électricité et durent plus longtemps. Elles représentent la meilleure solution d’éclairage domestique, à condition qu’elles durent plus de 20000 heures et qu’elles soient classées A + ou A ++ sur l’étiquette énergétique ( retrouvez notre article sur l’étiquette énergétique de 2021 ). Par ailleurs, les lampes LED ont un avantage décoratif car elles permettent de jouer sur la teinte de la luminosité et de créer des ambiances adaptées aux différentes pièces.
Le + conseil déco : préférez les blancs chauds pour le salon et les chambres et optez pour une lumière plus dynamique dans la cuisine ou la salle de bain.

Ne pas laisser les lumières inutiles allumées : lorsque vous sortez d’une pièce, prenez le réflexe d’éteindre vos lumières pour éviter une consommation d’électricité inutile.
Par ailleurs, privilégiez des couleurs claires pour votre intérieur, car elles réfléchissent mieux la lumière, contrairement aux couleurs sombres qui l’absorbent. Au niveau de l’agencement, placez votre canapé ou votre bureau près des fenêtres pour profiter plus longtemps de la lumière naturelle.

Privilégier le programme «Eco» de vos gros électroménagers : le programme «Eco» sur un lave-vaisselle et sur un lave-linge est reconnaissable grâce à un pictogramme.
Attention de ne pas confondre le programme «Eco» avec le programme «Rapide».
Ce programme permet d’économiser de l’eau et de l’énergie même si la durée du cycle est plus longue, car le temps est rallongé pour l’étape de trempage et de lavage et non de chauffage, et c’est l e chauffage de l’eau qui consomme le plus d’électricité. 

Faire fonctionner son lave-linge et son lave-vaisselle pleins : la demi-charge du lave-linge consommé moins d’eau mais autant d’électricité qu’une charge pleine. Il est alors préférable d’attendre que la charge soit pleine.
Concernant le lave-vaisselle, il est utilisé en moyenne 3 à 5 fois par semaine et 18% des ménages l’utilisent même tous les jours. Il est donc recommandé de le faire tourner pendant qu’il est plein pour faire des économies d’électricité.

Utiliser le sèche-linge à bon escient : si cela est possible, profiter des beaux jours pour faire sécher votre linge en extérieur. Malgré les progrès réalisés par les fabricants, le sèche-linge reste un appareil ménager à forte consommation en énergie.
À noter : un modèle en A +++ consommé trois fois moins d’électricité qu’un appareil en B (pour plus d’informations sur l’étiquette énergétique cliquez ici ).
Astuce : pour faire fonctionner le sèche -linge moins longtemps, l’essorage dans le tambour du lave-linge est important. L’extraction mécanique de l’évaluation est 100 fois plus économe que l’extraction thermique dans le sèche-linge.

Couvrir les casseroles et les poêles lors de la cuisson : cela permet de consommer 4 fois moins d’énergie et de réduire le temps de cuisson.

En ce qui concerne les appareils audio et vidéo :

– Les téléviseurs dans les salons sont de plus en plus grands et consomment beaucoup d’électricité: un téléviseur de 160cm consommé autant que 3 ou 4 téléviseurs de 80 cm.

– Les ordinateurs et consoles de jeux sont régulièrement laissés en veille ou en pause et consomment inutilement de l’électricité. Il est préférable de les éteindre.

– Une boîte allumée 24H sur 24 peut consommer plus de 200kWh par an, soit autant que le lave-linge. Il est préférable de l’éteindre quand elle n’est pas utilisée.

Maîtriser sa consommation de chauffage

Le chauffage représente la plus grande partie de la consommation d’électricité au sein d’un foyer (62%).

Répartition des dépenses énergétiques au sein d'un logement

Principales dépenses d’énergies au sein d’un logement

Pour vous chauffer en hiver, tout en consommant moins et en limitant votre impact sur l’environnement, retrouvez nos conseils sur la gestion de votre chaudière:  https://travaux.es.fr/pourquoi-quand-comment-changer-chaudiere

Maîtriser la température des pièces

Toutes les pièces n’ont pas besoin d’être chauffées à la même température . Des pièces Toute la journée occupée est comme la pièce à vivre et la cuisine offre de Une température de 20 ° Autour C, et les pièces est comme la Moins chambre utilisée ou La salle de bain se situer doivent de 17 ° Autour C.
Verser, plus d’efficacité, il est possible d’installer une régulation et une programmation du chauffage. Cela nécessite de choisir et de maintenir une température ambiante et de la programmation selon les besoins journaliers. 

Trouver les entrées d’air froid en fermant les inserts de cheminées ou les portes donnant sur des locaux non chauffés (cave, garage). Il est également intéressant de calfeutrer les portes donnant sur l’extérieur à l’aide de boudins pour bas de portes.
Attention : il est important de ne pas boucher les grilles de ventilation car elles sont essentielles pour maintenir une bonne qualité de l’air.

Baisser le chauffage de quelques degrés en cas d’absence de courte durée. Si l’absence devrait se prolonger, la position hors gels du système de chauffage est recommandée.

Créer de la chaleur, c’est bien mais la conserver c’est mieux! C’est possible en fermant les volets dès que la nuit tombe, quand la température extérieure commence à baisser. Cela permet d’afficher le rayonnement du froid dans le logement et l’ambiance de la pièce sera plus agréable sans être dans l’obligation de pousser le chauffage.
Lors d’une période de grand froid, le fait de garder les volets fermés la journée de limiter la déperdition de chaleur par les vitrages.

Pour vivre dans un logement confortable et limiter ses factures de chauffage, une solution n ° 1 est d’ isoler le toit, les murs, les planchers bas et les fenêtres .

Comment économiser de l’eau chaude ?

Ne pas laisser le mitigeur en position intermédiaire . Cela va fournir de l’eau souvent utilisée pour laver les légumes, les mains, rincer une éponge… dans ces cas-là, l’eau froide est parfaitement adaptée. En effet, cela prend moins de temps pour avoir la température souhaitée et donc une économie de 10% d’énergie.

Installer des mousseurs ou des réducteurs de débits sur les robinets permet de réduire le débit de l’eau et d’économiser jusqu’à 75% d’eau.
Lorsqu’une absence du domicile est prolongée, il est conseillé de ne pas laisser fonctionner le ballon d’eau chaude .

Programmer une température entre 55 ° C et 60 ° C suffit à limiter le développement des bactéries pathogènes et cela limite la consommation nécessaire pour chauffer l’eau.

Entourer le ballon d’eau chaude et les tuyaux limite la perte de chaleur . Le calorifugeage est obligatoire et nécessaire lorsque le ballon d’eau chaude est installé dans un endroit non chauffé et que les points d’eau sont éloignés du ballon d’eau chaude.

Choisir des appareils plus économes et écologiques

Pour tout nouvel achat, il est important de vérifier l’étiquette énergie.
Attention, cette étiquette a changé depuis le 1er janvier 2021, vous pouvez retrouver les explications relatives à ce changement sur « Etiquette Energétique ».
Les économies d’énergie réalisées avec les appareils les mieux classés ne sont pas anecdotiques. La classe A +++ correspond à des appareils qui consomment 20% à 50% d’énergie en moins que les A +.
Voici un tableau permettant de repérer rapidement les équipements les mieux classés et les moins bien classés sur l’étiquette énergétique:

Équipements  Échelle de l’étiquette énergétique Le mieux classé Le moins bien classé
Lave-linge A +++ à D A +++ A +
Froid alimentaire A +++ à D A +++ A +
Téléviseurs de 70 à 100cm de diagonale A +++ à F A + B
Lave-vaisselle A +++ à D A +++ A +
Sèche-linge A +++ à D A ++ B
Luminaire A ++ à E A ++
Cave à Vin A +++ à G B g

 

=> Appliquer ces gestes simples peuvent profiter à faire des économies. Pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique, ÉS vous soutient financièrement:

L’accompagnement d’ES