Comment éviter les pièges de la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique est un pilier important de la transition écologique. De nombreuses offres existent, mais il faut rester vigilants afin d'éviter les pièges et malfaçons.

Chaque année, plus d’un million de ménages engagent des travaux de rénovation énergétique. Ce marché étant une aubaine pour les professionnels du bâtiment, certaines pratiques peuvent dériver. Pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique en toute sérénité, suivez les conseils ci-dessous.

Le démarchage 

Il faut être particulièrement vigilant face aux démarchages, qu’ils soient à domicile ou téléphonique. En effet, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a recensé entre août 2018 et août 2019 plus de 1 700 plaintes de consommateurs trompés par des démarcheurs téléphoniques. À noter que ce chiffre est en hausse de plus de 20% par rapport à l’année précédente.

Ces démarchages touchent plus particulièrement les bénéficiaires d’offres très incitatives avec des restes à charge très faibles (offres dites « à 1€ »), stimulées par les « Coups de Pouce Chauffage et Isolation »

Comment réagir en cas de démarchage par téléphone ou à domicile ?

En cas de démarchage à domicile, veillez à être particulièrement vigilant. Les services publics ne démarchent jamais. Aucun opérateur de rénovation énergétique ne peut se prévaloir du fait d’être « mandaté » par l’Etat, comme c’est parfois le cas. Il en est de même pour ÉS.

Ne vous précipitez pas et prenez le temps de comparer le devis avec d’autres offres.

Ne signez rien le jour-même et faites attention à la date du document signé, pour pouvoir bénéficier du délai légal de rétractation de 14 jours.

Le démarchage par téléphone, quant à lui, est désormais interdit. La loi visant à encadrer le démarchage téléphonique et à lutter contre les appels frauduleux a été promulguée le 24/07/2020. Elle interdit le démarchage pour la vente d’équipements ou la réalisation de travaux pour des logements en vue de la réalisation d’économies d’énergie ou la production d’énergies renouvelables.

Le phishing 

Le phishing (ou hameçonnage) est une fraude pratiquée par des pirates informatiques. Ce procédé est simple : de faux e-mails sont envoyés en masse, de manière aléatoire, en prenant l’identité de grandes sociétés (comme ÉS par exemple) ou de banques.

Leur objectif :
Recueillir vos données personnelles afin de vous soutirer illégalement de l’argent. Pour cela, ils peuvent tenter de récupérer :

  • des informations personnelles (votre RIB, adresse postale, etc…),
  • le numéro de votre carte bancaire.

À noter que le plus souvent, les messages frauduleux vous informent d’un (faux) retard de paiement ou d’un (faux) avis de remboursement.

 

Comment détecter un mail de phishing ?

  • Inspectez les fautes de français que contiennent le mail.
  • Veillez à l’exactitude de vos informations personnelles (nom, coordonnées, numéro de contrat…).
  • Vérifiez que nous sommes bien à l’origine du mail -> positionnez votre souris sur l’adresse mail de l’expéditeur et vérifiez qu’il s’agit bien d’une adresse “@es.fr“.
  • Jetez un œil à la syntaxe des liens contenus dans le mail -> positionnez votre souris sur le lien et vérifiez qu’il s’agit bien d’une URL sécurisée. Un signe qui ne trompe pas : le “https” (et non pas “http”) en début d’URL, devant “es.fr” ou “travaux.es.fr”.

Comment réagir en cas de de phishing ?

  • Ne répondez pas !
  • Ne fournissez aucune donnée personnelle.
  • Ne cliquez sur aucun lien ou bouton présent dans le mail.
  • N’ouvrez pas les pièces-jointes.

 

Pour réaliser vos travaux en toute confiance, contactez un professionnel recommandé par ÉS.